Skip to main content

Du diagnostic énergétique au plan de développement durable

Autore
février 27, 2024

Découvrez la différence entre le diagnostic énergétique et le plan de durabilité, et apprenez à les appliquer à votre entreprise.

Du diagnostic énergétique au plan de développement durable 

Le diagnostic énergétique est la pierre angulaire de l’élaboration d’un plan de durabilité environnementale.

A ce titre, la première étape consiste à réaliser une analyse énergétique de l’entreprise.

Analyse de l’énergie et réduction de la consommation 

Le concept sous-jacent est qu’en réduisant la consommation d’énergie, l’impact sur les émissions de CO2 est également réduit. Le conseil est donc de n’entreprendre des améliorations qu’une fois que la consommation d’énergie, et par conséquent les émissions, ont été ajustées aux bons paramètres. Maintenant que j’ai réduit les émissions de CO2 liées à mon activité, je peux prendre d’autres mesures pour compenser ce que je n’ai pas pu éliminer dans un premier temps.

La raison d’être de cette approche est la reconnaissance du fait qu’il n’existe qu’une seule planète et que la quantité de ressources est limitée. Cela est prouvé par le fait que chaque année, les ressources naturelles s’épuisent vers le mois de juin, et que jusqu’en décembre, nous exploitons les ressources destinées à être utilisées l’année suivante.

Aujourd’hui, il est de notoriété publique que si tout le monde agissait sans retenue, sans diminuer sa consommation, nous atteindrions rapidement un point où les ressources ne seraient plus suffisantes pour compenser celles utilisées. C’est pourquoi un diagnostic énergétique est une étape fondamentale.

Diagnostic énergétique: qu’est-ce qu’il est et comment il est réalisé

Le diagnostic énergétique est un instantané de la performance énergétique réelle de l’entreprise.

Il est réalisée en analysant tous les flux énergétiques que l’entreprise conduit, en tenant compte des utilisations finales de l’énergie.

Il importe de vérifier:

  • les principales utilisations et modalités de l’énergie
  • les utilisations individuelles de l’énergie
  • les repères établis afin de les comparer avec la consommation spécifique de chaque entreprise. 

Une fois ces étapes sécurisées, les mesures d’amélioration seront définies.

Le terme « diagnostic », outre l’analyse des modes de consommation, désigne en fait l’identification des améliorations visant à les réduire.

Grâce à un diagnostic, nous obtenons une image claire de la situation, en établissant la ligne de base: ce moment est considéré comme le point de départ de la mise en œuvre de notre voie d’amélioration.

Avec l’analyse énergétique, la première action d’un point de vue énergétique a été entreprise, et l’entreprise est maintenant consciente des investissements nécessaires et des efforts qu’elle devra fournir pour atteindre les objectifs fixés.

Il est désormais possible de concevoir les interventions à réaliser, selon un calendrier adapté en fonction des besoins et des ressources de l’entreprise.

La première étape vers un plan de durabilité a été franchie. Ce dernier est en fait un processus complexe ayant pour but ultime la neutralité carbone, c’est-à-dire la suppression progressive des émissions de CO2 selon des objectifs prédéfinis.

Le diagnostic énergétique n’est pas seulement réalisé au début du processus, il est répété au moins une fois par an pour suivre l’état énergétique de l’entreprise.

Le plan de développement durable: un processus en plusieurs étapes 

La première étape de l’analyse énergétique est une évaluation qui permettra de planifier les mesures d’amélioration.

Une fois que les besoins essentiels en matière de consommation d’énergie sont connus, il est possible de procéder au projet de durabilité. Du diagnostic énergétique, il faut passer à un domaine lié aux émissions de CO2; il est donc nécessaire de réaliser une analyse de l’empreinte carbone pour évaluer l’empreinte carbone relative du produit considéré.

Que l’on veuille se concentrer sur la mesure des émissions de CO2 pour un produit spécifique, en considérant ainsi l’ensemble du cycle de vie de ce produit, ou que l’on veuille considérer l’organisation dans son ensemble, il est nécessaire de mettre en œuvre une analyse d’inventaire des GES – Gaz à effet de serre.

Il s’agit d’analyser les émissions de CO2 du site de l’organisation, en tenant compte des émissions directes et indirectes. Généralement, l’impact principal est généré par la consommation de carburant déjà examinée lors du diagnostic énergétique.

Les émissions indirectes comprennent les émissions indirectes de gaz à effet de serre liées à l’activité spécifique de l’entreprise, mais aussi la part liée à l’énergie achetée au réseau, car elle n’est pas produite directement par le site.

Riuscire a coniugare la sostenibilità ambientale e il risparmio energetico con la crescita del business è la sfida di tutte le aziende. Vuoi sapere come? Contattaci.

Siamo specializzati in consulenza strategica e servizi di sostenibilità aziendale, mercato ed efficienza energetica. Contattaci per la creazione e l’implementazione delle tue strategie di sostenibilità, la valutazione e il miglioramento della performance ambientali, sociali e di governance (ESG), la redazione di bilanci di sostenibilità.


ALENS s.r.l.
Sede Legale: Corso Cavour 44, 27100 PAVIA | PEC: pec@pec.alens.it  - tel: +39 0382 22837 | fax: +39 0382 22838 - PIVA e CF 02474810187

Suivez-nous

© Alens srl. All rights reserved. Powered by Esc Agency.